Gestion des flux de trésorerie

Les flux de trésorerie représentent les entrées et les sorties de fonds d’un compte, d’une société ou d’un investissement sur une période déterminée. Si les entrées de fonds sont supérieures aux sorties de fonds, cela présage de la bonne santé financière de la société et d’une gestion de trésorerie adaptée. Le cycle des entrées et des sorties de fonds joue un rôle primordial dans la santé financière d’une société.

La gestion des flux de trésorerie fait référence au process d’anticipation et de planification des encaissements et des décaissements. La gestion de la trésorerie est en quelque sorte le processus de gestion des liquidités à court terme ou à moyen terme de l’entreprise dans le but d’une optimisation des résultats sur la période considérée.

La gestion de la trésorerie

Les chefs d’entreprise doivent prendre en compte plusieurs éléments déterminants pour réussir à implanter une gestion efficace et pérenne des flux de trésorerie. Ces éléments sont de plusieurs ordres :

  • Les dirigeants d’entreprise
  • Les cadres supérieurs ainsi que les employés de tout ordre
  • L’ensemble du réseau de soutien (ceux qui sont considérés comme étant les influenceurs ainsi que les professionnels du milieu du business)
  • Les indicateurs de rendement clés (IRC)
  • Les outils et techniques de mesure et de reporting.

Pour une implantation réussie, ces éléments doivent évoluer dans un environnement qui encourage l’apprentissage et l’amélioration en continu sur un plan stratégique et continuel.

Le risque pour une entreprise de ne pas considérer la gestion des flux de trésorerie comme un processus continu exigeant une parfaite collaboration de plusieurs entités et partenaires risquerait d’engendrer une faillite sévère et foudroyante.
Il est donc impératif de prendre en considération qu’une gestion adéquate des flux de trésorerie prend du temps et nécessite des ressources et compétences, de la pratique et des ajustements, ainsi qu’un engagement et une volonté d’apprendre de toutes les parties concernées. Enfin, une gestion efficace des flux de trésorerie peut aider une entreprise dans :

  • ses contrôles et sa gestion
  • la réduction de ses coûts
  • le maintien de sa stabilité financière
  • l’anticipation de ses problèmes
  • la maximisation de ses résultats sur le long terme

Astuces pour l’amélioration de la trésorerie

Il existe différentes façons d’améliorer la trésorerie d’une entreprise :

  • Renégocier régulièrement les différents frais payés aux différents fournisseurs de de produits et de services
  • Passer régulièrement en revue les coûts et les conditions est non seulement une bonne pratique d’affaires, mais constitue également un axe d’amélioration du résultat net à l’issue des analyses et ajustements financiers
  • Penser impérativement à optimiser le fonds de roulement

La gestion du cash et des liquidités n’est pas un exercice facile. Elle suppose entre autre  de communiquer avec les banques, de manager les positions un jour après l’autre, de réaliser des prévisions de trésorerie, de réconcilier les montants,  et d’assurer le cash pooling et la compensation multilatérale (netting).
Généralement, ces différentes tâches représentent un véritable défi car les données sont dispersées dans différents endroits et les processus sont traditionnels (travail sur tableur). Il est important de pouvoir consolider les informations provenant des multiples sources et comptes.

Image usine de paiement

Usine de paiement

En ce sens, Payment Factory, qui intègre non seulement une usine de paiements mais aussi une solution complète pour la gestion de la trésorerie, des opérations financières, de marché et des risques associés au sein d’un TMS (Treasury Management System : Système de gestion de trésorerie complet et intégré), aide les entreprises de toute taille à automatiser les tâches du trésorier, à informer sur les flux d’informations financières dans toutes les filiales d’un groupe et à collaborer au sein de l’équipe de trésorerie.

Notre solution facilite la prise de décision, diminue les tâches manuelles, réduit les coûts d’exploitation et améliore la gestion des liquidités et des risques.

 

About the Author: serge

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *